A noter

Vous pouvez prendre vos places avec la billetterie en ligne, au Théâtre sur rendez-vous, par courrier...

BEETHOVEN, BRAHMS

Version imprimable

Current Size: 100%

Théâtre de La Coupe d'Or
Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine
  • Description
    Dates de représentation
    • ven 9 oct. 20h30
    • Durée 1h30
    • Tarifs
      Tarif normal28€
      Tarif réduit25€
      Tarif adhérent21€
      - 26 ans14€
      - de 11 ans5€
    • Conseils à partir de 10 ans

    Pour ce voyage musical des plus passionnants, à la découverte de deux œuvres audacieuses, l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine a invité à la direction Julien Leroy, maestro virtuose issu de la nouvelle génération de chefs français, ainsi que trois jeunes prodiges insatiables et couronnés de prix : Pierre Fouchenneret au violon, Théo Fouchenneret au piano et Astrig Siranossian au violoncelle. 

    Le Triple concerto illustre ce que peu de compositeurs, contemporains de Beethoven, ont osé faire : réunir trois solistes en une seule œuvre concertante. Violon, violoncelle, piano et orchestre tissent ensemble un échange permanent, qui conduit la musique romantique vers de nouveaux horizons. Son brillant rondo final alla polacca, plein de caractère, accentue le charme de cette composition.

    Il aura fallu plus de vingt ans à Brahms pour se risquer à la symphonie, genre sur lequel plane l'ombre du génie Beethoven. Il en composa finalement quatre en à peine neuf ans, achevant la dernière en 1885. Celle-ci constitue un tournant important dans l’œuvre du compositeur allemand. C’est à la fois un hommage au passé, qui se reflète dans le retour vers les formes classiques, mais également un regard vers l’avenir, traduit par une orchestration innovante et, chose rare, l'utilisation des cors naturels. La profusion des rythmes exprime une diversité des sentiments qui traversent cette œuvre, tour à tour nostalgique, chaleureuse, joyeuse, solennelle et terrifiante.

     

    Ludwig van Beethoven (1770-1827) | Triple concerto pour violon, violoncelle, piano et orchestre
    Johannes Brahms (1833-1897) | Symphonie n° 4 

     

    Direction Julien Leroy
    Violon Pierre Fouchenneret
    Piano Théo Fouchenneret
    Violoncelle Astrig Siranossian

     

    Tarif A