A noter

Vous pouvez prendre vos places sur notre billetterie en ligne ou au théâtre, pendant les horaires d’ouverture de la billetterie.

BEETHOVEN, BARTÓK

Version imprimable

Current Size: 100%

Théâtre de La Coupe d'Or
Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine
  • Description
    Dates de représentation
    • jeu 20 janv. 20h30
    • Durée 1h30
    • Tarifs
      Tarif normal28€
      Tarif réduit25€
      Tarif adhérent21€
      - 26 ans14€
      - de 11 ans5€
    • Conseils à partir de 10 ans

    Selon la légende, le Concerto pour violon de Beethoven, créé en 1806 en quelques semaines, serait né d’un « coup de foudre » : celui du compositeur pour la Comtesse Von Brunswick. Mythe ou réalité, peu importe, l’œuvre est indéniablement passionnée, servie par une partition soliste exaltée et épurée de tout artifice. Manifestement composé dans une hâte fébrile, le concerto s’inscrit dans la lignée des œuvres lumineuses et chaleureuses du grand maître. Ce fabuleux poème en musique sera interprété au violon par la talentueuse Bulgare, Liya Petrova, révélée sur la scène internationale en 2016 avec le Premier prix au Concours international de violon Carl Nielsen au Danemark.

    Coup de foudre également chez Bartók… pour les percussions ! Choix audacieux du compositeur hongrois que de les mettre à l’honneur en leur accordant un vrai rôle de soliste dans sa Musique pour cordes, percussion et célesta (1937). Cette œuvre, considérée comme l’un des sommets de la musique de Bartók, concilie tradition populaire et langage d’avant-garde. Quatre mouvements se succèdent, tour à tour lugubre, guerrier, inquiétant (repris par Stanley Kubrick dans Shining) et fougueux. Bartók déploie ici une vaste palette de timbres, tirant les spécificités de chaque section d'instruments et valorisant en particulier la sonorité cristalline du célesta.

    Jean-François Heisser, directeur musical de l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine depuis 2000, dirigera ce très beau programme.

     

    Séance scolaire
    jeudi 20 janvier à 14h15


    Direction Jean-François Heisser
    Violon Liya Petrova

    Ludwig van Beethoven (1770-1827) | Concerto pour violon en ré majeur op. 61
    Béla Bartok (1881-1945) | Musique pour cordes, percussion, célesta