A noter

Pensez à récupérer vos places d'abonnement !

L'héritage d'André Malraux

Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Dès 1971, lors de la réouverture du Théâtre après la précédente rénovation, la Ville de Rochefort a souhaité confier à une association la gestion de la programmation artistique et culturelle et de l’ensemble des activités se déroulant dans le théâtre à l’italienne. Ce choix s’inscrit dans la tradition de la politique de décentralisation culturelle développée par André Malraux dans les années 60, avec le lancement des Maisons de la Culture. André Malraux souhaitait en effet que la population soit directement associée au devenir de la vie culturelle impulsée par une politique publique de la culture et visant à rendre accessible au plus grand nombre les grandes œuvres de l’esprit.