A noter

Retrouvez toute la programmation en ligne fin août ! En attendant, La Coupe d'Or ferme ses portes pour l'été.

Actualités

Version imprimable

Current Size: 100%

Atelier pour les personnes malvoyantes ou aveugles avec Jean Lambert-wild

Pour la première fois au Théâtre de La Coupe d’Or, un atelier pour les personnes aveugles et malvoyantes a été mis en place. En effet, toujours dans une optique de mélange des publics, nous avons tenu à proposer des ateliers pour tous afin de permettre de partager ensemble les plaisirs du spectacle vivant. Depuis plusieurs années maintenant, une sélection de spectacles accessibles permet aux personnes en situation de handicap de venir au théâtre. Cette saison, deux spectacles sont disponibles en audiodescription, Dom Juan ou Le Festin de Pierre et Les Règles du jeu ainsi qu’une visite sensorielle du Théâtre qui a été imaginée avec un guide conférencier de la Ville de Rochefort.

Le jeudi 4 avril dernier, un atelier théâtre d’une durée de 3 heures, a été mené par le metteur en scène et comédien charismatique Jean Lambert-wild. Bien connu à La Coupe d’Or, il est déjà venu présenter ses pièces En attendant Godot de Samuel Beckett (2015) et Richard IIILoyaulté me lie de Shakespeare (2016).

Pour commencer, il s’est présenté au groupe, accompagné de jeunes comédiens tout justes sortis de l’Académie de l’Union, École supérieure professionnelle de Théâtre du Limousin à Limoges et ont échangé sur le spectacle Dom Juan  ou le Festin de Pierre. Les comédiens ont décrit avec exactitude le décor, les costumes, les différentes scènes du spectacle ainsi que les intentions de jeu, pour permettre aux participants non-voyants de s’immerger dans le spectacle.

Ils ont ensuite eu la chance de pouvoir monter sur scène et appréhender le décor par le toucher, les différentes matières et les objets. Pour terminer cette rencontre, ils ont pratiqué des exercices de théâtre proposés par Jean Lambert-wild. En effet, ce dernier a le désir de transmettre son savoir et l’envie de prouver que le handicap n’est pas une fin en soi. Les participants ont pu travailler leur équilibre et le placement de leur corps dans l’espace, le travail du corps du comédien se rapproche fortement de l’appréhension de l’espace pour une personne non-voyante. C’est dans une ambiance chaleureuse qu’ils ont enchaîné les exercices de voix et de corps. Ils ont appris à se faire confiance et à s’écouter mutuellement. Grâce à sa grande maîtrise et à son esprit de partage, Jean Lambert-wild a su mettre en confiance les participants, qui sont ressortis ravis de cette expérience et avec l’envie d’assister au spectacle en audiodescription du vendredi 5 avril.